Tunisie – Lotfi Ezzar, décédé d’une crise cardiaque ?

L’agent de police Lotfi Ezzar, décédé lors des violences survenues  le 6 février 2013 a succombé à un  bouchage des artères coronaires suite à un effort physique, d’après le rapport du médecin légiste. En termes plus simples, il aurait succombé à un infarctus, et non pas des suites d’une violence.

Rappelons que Lotfi Ezzar est  décédé le jour de l’assassinat de Chokri Belaïd lors des accrochages entre des manifestants et les forces de l’ordre.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com