Tech & Net

[Vidéo]: Lancement du premier baromètre du e-commerce pour comprendre le comportement du consommateur tunisien à l’égard du commerce électronique

L’Institut national de la consommation (INC) et la société privée MDWEB ont signé un accord en vertu duquel sera lancé un baromètre du commerce électronique, visant à une meilleure compréhension du comportement du consommateur tunisien en ligne, la détermination du taux de participation sur les sites e-shopping et l’identification des difficultés rencontrées.

L’objectif ultime de l’établissement du baromètre est l’analyse du comportement des consommateurs tunisiens qui se fera via un questionnaire, dont les résultats seront, en principe, publiés deux fois par an, avant toutefois que le publication de ces résultats se fasse périodiquement chaque mois par la suite, selon Tarek Ben Jazia, directeur général de l’Institut national de la consommation.

Cette étude devrait également fournir des données sur les utilisateurs d’Internet qui dépendent du commerce électronique, précise-t-on.

Bien que le pourcentage des personnes connectées à Internet atteigne 69% de la population, la contribution de l’activité du commerce électronique ne dépasse pas 0,2% du produit intérieur brut du pays.

La signature de cet accord intervient dans le cadre d’un séminaire consacré aux consommateurs tunisiens et au commerce électronique sous le thème : Entre l’existant et le souhaité, organisé par l’Institut national de la consommation, jeudi, pour marquer la Journée internationale des droits des consommateurs, célébrée le 15 mars de chaque année.
La célébration de la Journée du consommateur de cette année s’est fait sous le thème pour «un commerce électronique plus juste».

Le président de la chambre syndicale nationale du commerce électronique et la vente à distance, Khalil Talbi, a estimé que le manque de confiance des consommateurs dans ce style d’affaires et qui devrait être conquis, constitue un obstacle qui peut être surmonté grâce à la création de confiance pour les sites de commerce électronique pour accompagner le marché au début et consolider la confiance des consommateurs.

Le ministère du Commerce œuvre, en coordination avec la Chambre des syndicats pour établir un label, qui a été inclus dans le plan national stratégique des technologies de l’information et de la communication «Tunisie Numérique 2018 » afin d’assurer la qualité des sites commerciaux et renforcer la confiance des consommateurs vis à vis des sites de commerce en ligne, selon le ministre du Commerce Omar Bahi.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com