Tech & Net

Affaire Analytica, le patron de Facebook reconnaît ses “erreurs”

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, est sorti de son long silence mercredi pour reconnaître des “erreurs” après des jours de polémique autour de l’utilisation indue de données personnelles de millions d’utilisateurs par la firme britannique Cambridge Analytica.

Facebook a “fait des erreurs” et “il y a encore à faire” pour améliorer son service, a-t-il indiqué sur sa page personnelle, dans ses premiers commentaires sur cette affaire, se disant “responsable de ce qui se passe” sur Facebook et promettant de permettre aux usagers de mieux contrôler l’usage de leurs données personnelles.

Facebook est dans la tourmente depuis que Cambridge Analytica (CA) est accusée d’avoir récupéré, sans leur consentement, les données de 50 millions d’utilisateurs pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d’influencer le vote des électeurs, dans le but de peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016.

romandie.com avec afp

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com