Monde

Climat d’affaires dans le monde : La Tunisie est le 96ème pays le plus attractif selon FORBES

Selon le dernier classement effectué et publié, en Décembre 2017, par le magazine économique et financier américain FORBES, au titre de l’année 2018, dans le cadre de la nouvelle édition de son classement de pays pour l’environnement d’affaires “Best countries for business”, la Tunisie est classée 96ème à l’échelle mondiale sur la liste les pays les plus attractifs au monde pour un investissement en capital. Sur le plan africain, la Tunisie occupe le 11ème rang (Podium : Maurice 41ème, Afrique de Sud 48ème et Maroc 55ème. Lanternes rouges : Tchad 153ème, Gambie 152ème et Libye 149ème) alors qu’au niveau arabe sa position est 8ème (Podium : Emirats Arabes Unis 31ème, Qatar 40ème, Arabie Saoudite 50ème. Lanternes rouges : Libye 149ème, Yémen  148ème et Mauritanie Gambie 142ème)

A l’échelle mondiale, les trois premières places sont attribuées respectivement au Royaume Uni, Nouvelle Zélande et Pays-Bas. Alors que Haïti, Gambie et Tchad ferment la marche.

Ledit classement, portant sur 154 pays, est basé sur 15 facteurs d’évaluation différents, dont notamment les droits de propriété, l’innovation, la taxation, la technologie, la corruption, la bureaucratie, la protection de l’investisseur et la liberté ( personnelle, monétaire et commerciale) ainsi qu’il est établi sur l’examen comparatif et synthétique des données recueillies auprès des principales publications internationales, compétente en la matière, comme le Forum économique mondial, la Banque mondiale, transparence internationale, maison de la liberté, alliance des droits de propriété, etc.

Compte tenu des critères de classement retenus, la position de la Tunisie, dans les différentes rubriques, se présente comme suit :

  • Liberté commerciale: 138
  • Liberté monétaire: 94
  • Droits de propriété: 70
  • Innovation: 98
  • Technologie: 84
  • Bureaucratie: 85
  • Protection de l’investisseur: 105
  • Corruption: 65
  • Liberté personnelle: 43
  • Poids fiscal : 114

Les principaux indicateurs économiques de la Tunisie sur lesquels le rapport a articulé son classement sont les suivants :

  • Taux de croissance : 1%
  • Revenu par tête : 3,700$
  • Balance commerciale par rapport au PIB : -9%
  • Population: 11.4Millions d’habitants
  • Dette publique par rapport au PIB: 62%
  • Taux de chômage : 14%
  • Inflation: 3.7%

Le rapport indique que l’économie tunisienne, diversifiée et orientée vers le marché, a été longtemps citée en exemple, comme une “success story” en Afrique et au Moyen-Orient, avant de connaitre en 2011 une phase de récession, marquée par la lenteur de son rythme de croissance et l’aggravation de son taux de chômage, et de faire face à un ensemble de défis, suite aux effets adverses du “printemps arabe”.

Le terrorisme et son impact économique (Tourisme et investissement) ainsi que le blocage de l’appareil de production, notamment au niveau des phosphates, ont fait chuter la croissance  à moins de 1 % de PIB en 2015 et  à 1.5 % en 2016. Le gouvernement tunisien reste sous pression mais recherche, en associant les partenaires sociaux, dans l’objectif d’instaurer une paix sociale durable, à augmenter l’investissement étranger et œuvre à stimuler rapidement la croissance économique pour relever les défis socio-économiques chroniques, en particulier le  haut niveau de chômage des jeunes, qui persiste depuis la révolution en 2011.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut