Monde

France: Le terroriste Salah Abdeslam confie à une femme : « je n’ai pas honte de ce que je suis »

France: Le terroriste Salah Abdeslam confie à une femme : «  je n’ai pas honte de ce que je suis »

salah abdeslam

Le terroriste Salah Abdeslam, seul survivant des commandos de l’attentat de Paris et le détenu le plus surveillé de la France s’est confié dans une lettre adressée à une femme qui correspond régulièrement avec lui.

En effet, la lettre, non datée, a été interceptée le 11 octobre 2016 et ajoutée au dossier d’instruction. Cette lettre est particulièrement importante dans la mesure où elle dévoile la pensée intime du terroriste, après un long mutisme qui a obligé ses avocats Frank Berton et Sven Mary à renoncer à sa défense.

Libération a publié quelques extraits tels qu’ils sont, sans corriger les fautes d’orthographe et de constructions. Les voici : «Je t’écris sans savoir par ou commencé, j’ai reçu l’ensemble de tes lettres et ne pourrais te dire qu’elle me font plaisir ou non, ce qui est sur c’est qu’elle me permette de passé quelque temps avec le monde extérieur.»

Il poursuit : «D’abord, je n’ai pas peur de faire sortir quelque chose de moi car je n’ai pas honte de ce que je suis et puis qu’est-ce qu’on pourrai dire de pire que ce qui ce dit déjà.»

Il note aussi :«Tu es sincère alors je vais l’être aussi, si je te demande les intentions de ta démarche c’est pour m’assuré que tu ne m’aime pas comme si j’étais une “star ou une idole” parce que je reçois des courriers comme ça et je ne cautionne pas cela car le seul qui mérite d’être adorer c’est Allah, Seigneur de l’univers».

Concernant son rapport avec le radicalisme, il a expliqué : «Je ne cherche ni à m’élevé sur terre ni a commettre le désordre, je ne veux que la réforme, je suis musulman, c’est-à-dire soumis à Allah […] Est tu soumise ? Si non, alors dépêche-toi de te repentir et te soumettre à Lui. N’écoute pas les gens mais plutôt les paroles de ton seigneur. Il te guidera.»

Notons que selon Libération cette femme, dont la dernière lettre a été envoyée d’une poste de Côte-d’Or, et la seule à qui Abdeslam a répondu. Il semble d’ailleurs qu’un rapport particulier s’est installé entre les deux correspondants, vu que l’homme a clairement tenté d’amener sa destinataire à partager ses idées radicales et ses croyances.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut