Economie

Jalloul Ayed: “Il faut étudier les possibilités de fusion entre certaines banques”

La 3èmeédition d’Africa Banking forum (ABF), événement régional des banquiers de l’Afrique, s’est ouverte, jeudi, à Tunis, sur le thème “Nouveaux leviers pour la banque de demain”.

M.Jaloul Ayed, ministre des Finances a évoqué, à l’ouverture de ce forum, “un premier chantier que nous devrons lancer en Tunisie, soit celui de la mise en place d’une plate-forme unique pour les banques”. Il a relevé “qu’il faut par la suite étudier les possibilités de fusion entre certaines banques”.

M. Ayed a aussi cité, au nombre des nouveaux métiers bancaires à développer en Tunisie, la banque-assurance, précisant que cette activité favorisera une synergie entre la banque et l’assurance et le “mobile-banking”.

Les réformes à initier dans le secteur financier doivent concerner, également, a-t-il dit, la restructuration des banques publiques, la gouvernance et l’amélioration de la gestion du risque.

Au rayon des ressources humaines, le ministre recommande la formation de spécialistes dans le domaine para bancaire, l’objectif étant de se doter de “vrais professionnels” dans le domaine financier.

L’actuel forum, auquel prennent part 130 délégués représentant 15 pays, traitera, durant trois jours, des mécanismes et stratégies à développer pour permettre aux banques de l’Afrique francophone d’évoluer sur les plans juridique et réglementaire et au niveau des structures internes.

Il s’agit, également, d’examiner les opportunités de développement externes, des fusions transfrontalières et de la capacité d’innovation des banques africaines ainsi que l’émergence de créneaux porteurs (finance islamique et micro crédits).

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut