Leïla Trabelsi et Kadhafi projetaient de ramener Ben Ali au pourvoir en février dernier

C’est confirmé. Leïla Trabesli était à Tripoli les 9, 10 et 11 févier 2011, soit seulement une semaine avant le déclenchement de la révolution libyenne.Il s’agit d’une information exclusive dévoilée ce matin par Lahbib Missaoui, correspondant de Radio Mosaïque FM à Dhehiba – gouvernorat de Tataouine.

L’épouse du Président déchu avait préparé avec le Colonel Kadhafi un plan diabolique pour atteindre la capitale “Tunis” pendant le mois de février et préparer la reprise du pouvoir à son époux en fuite à Jeddah.

Pour la concrétisation de ce plan, Kadhafi avait préparé 30 000 milices bien armés.

Ces informations ont été dévoilées par un officier militaire libyen proche de Kadhafi qui était supposé apporter l’aide et la sécurité militaire à Leïla Trabesli pour atteindre Tunis.

Selon la même source, Kadhafi avait l’intention de cibler spécifiquement la ville de Sidi Bouzid, symbole de la Révolution tunisienne

Le correspondant a ajouté que le plan Kadhafi – Leïla avait été totalement bouleversé suite à la Révolution du peuple libyen le 17 février dernier. Ainsi cette Révolution glorieuse avait sauvé les Tunisiens d’un scénario sanguinaire extrêmement dangereux.

A suivre

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut