Mausolée de Saïda Manoubia: L’Alecso prête à participer à la restauration

L’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (Alecso) a dénoncé avec force «l’agression criminelle» perpétrée contre le mausolée de Saïda Manoubia, exprimant sa volonté de prendre en charge sa restauration.

L’organisation a estimé, dans un communiqué, que l’incendie du mausolée de Saïda Manoubia et la destruction de la salle du sanctuaire est un crime et une agression contre la mémoire tunisienne et le patrimoine matériel et immatériel, considérant cet acte comme une provocation à l’égard des sentiments des Tunisiens.

L’Alecso a rappelé que la sainte Aïcha Manoubia a vécu au 13e siècle après JC, qu’elle était éduquée croyante en les valeurs de liberté, œuvrant à diffuser la culture du bien, ce qui a fait d’elle l’un des symboles de la ville de Tunis depuis l’époque hafside jusqu’à nos jours.

L’Organisation a souligné, dans son communiqué, publiée par la TAP, la valeur architecturale et esthétique du mausolée qui est l’un des principaux symboles de Tunis estimant que l’atteinte portée contre «ce bel espace du patrimoine» est une atteinte à l’ensemble des valeurs humaines.

Le communiqué précise que la restauration du mausolée de Saïda Manoubia constitue la meilleure réponse à ces crimes qui sont devenus répétitifs dans plusieurs pays arabes et islamiques.

Le mausolée de Saïda Manoubia a fait l’objet d’une attaque le mardi 16 octobre avec l’incendie du mausolée.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com