Monde

Merkel : ceux qui n’ont pas le droit de rester en Allemagne seront expulsés par la force

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré devant l’ARP, ce vendredi 3 mars, que l’Allemagne a bien ouvert ses frontières aux réfugiés qui avaient été chassés de chez aux par la guerre. Mais qu’elle refuse d’y laisser évoluer ceux qui n’ont pas le droit de rester. Elle a précisé qu’ils seront expulsés par la force s’il le faut.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut