Par Hatem Boulabiar – Affiche de Qatar Charity : Une faute impardonnable

L’homme d’affaires et membre conseiller des affaires économiques du Majlis Choura d’Ennahdha, connu pour son franc parler a réagi, à travers un post sur sa page Facebook, par rapport à l’affiche de Qatar Charity. Une analyse opposée à 180° de celle du président du conseil de la Choura d’Ennahdha, Abdelkarim Harouni.

Il y a des fautes impardonnables.
Celle commises par Qatar Charity en est une.
il est inadmissible que les autorités tunisiennes se contentent des excuses plates de cette fondation caritative.
Rien se ne passe dans ces patelins du Golf sans l’aval des vilains souverains qui ont pris une habitude ancestrale d’écraser les pauvres gens.
Ici c’est la Tunisie.
Ici, il n’y a Ni fait de prince, Ni jeux de prince.

Des excuses des autorités qataries doivent être exigées.

PS:
Jeux de prince: amusements ou jeux dans lesquels on se met peu en peine du mal qui peut en résulter pour autrui.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com