Politique

Riahi, Morjane et Chebbi comptent faire la sourde oreille à l’intrediction de la “PUB” politique

Selon la radio Jawhara FM, l’interdiction de toute forme de publicité politique, décision prise par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), qui est entrée  en vigueur, lundi 12 septembre , n’était pas vraiment au gré de tout le monde :

Ahmed Néjib Chebbi Parti Démocratique Progressiste (PDP)

Slim Riahi, l’Union Patriotique Libre (UPL)

Kamel Morjane , Moubadera

Omar S’habou , Mouvement des réformistes tunisiens

Pour ses partis , il n’existe pas une loi interdisant la publicité politique, la décision prise, dans ce sens, par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), est injustifiable.

Seulement , il faut rappeler que L’ISIE a annoncé que toute violation de cet article est sanctionnée par une amende équivalente au prix du spot publicitaire diffusé. Le montant ne doit, toutefois, pas être inférieur à 10 mille dinars. L’amende est multipliée par deux en cas de récidive.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com