Tunisie – Agression d’un autre commandant de la Garde Nationale

Les cadres de la garde nationale ne finissent plus de subir agression sur agression. Après la tristement célèbre agression de Wissem Ben Slimen à Douar Hicher, par un non moins célèbre « Saddam », c’était hier, au tour du Commandant Aymen Ben Ibrahim, chef de brigade de la garde nationale du district de Tunis, d’être victime d’une agression au niveau de son œil, commise par une personne inconnue à l’aide d’un objet tranchant. Des sources de la police nous ont indiqués qu’une enquête a été ouverte pour identifier l’auteur de cette agression.

Commentaires

Top 48h

Haut