Societe

Tunisie – Gafsa : On meurt à l’hôpital d’Oum Laârayes, par manque d’oxygène

Un quadragénaire est, Selon le site Mosaïque FM, décédé à l’hôpital d’Oum Laârayes où il a été admis en urgence, pour recevoir des soins et être mis sous oxygénothérapie d’urgence.

Mais par malchance, ce patient trouva les réserves de l’hôpital, en oxygène, à sec, et est décédé pour manque de soins.

Les citoyens d’Oum Laârayes ont organisé un sit-in de protestation devant l’hôpital, alors que la direction régionale de la santé de Gafsa s’est empressée d’ouvrir une enquête, plus pour calmer les esprits, que pour délimiter les responsabilités, comme cela a été annoncé.

En espérant que cette enquête aboutisse, et, surtout, que le coupable paie pour son crime. Car crime il y a, et mort d’homme il y a ! Et dire que ce drame survient en pleine période d’épidémie de grippe qu’ils prétendent meurtrière, et en pleine phase aiguë d’épidémie de bronchiolite qui touche les enfants. Deux maladies graves et qui nécessitent, au minimum, une prévision de stock d’oxygène convenable, pour pouvoir prétendre, comme l’a fait le ministre de la santé, il y a deux jours, que “la situation est sous contrôle”

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com