Tunisie – Les détails de l’enquête sur le meurtre de Chokri Belaïd

Au cours de la conférence de presse tenue ce mardi 26 février, le ministre de l’intérieur Ali Larayedh a livré aux médias les premiers éléments de l’enquête judiciaire se rapportant à l’assassinat de Chokri Belaïd.

Larayedh a assuré que les quatre suspects arrêtés dans l’affaire, sont âgés entre 26 et 34 ans et appartiennent à un courant religieux radical.

Ils ont été reconnus grâce à l’étude des enregistrements à partir des caméras de surveillance situées aux alentours de la maison du défunt.

Le ministre a affirmé que l’auteur du meurtre est toujours en fuite, mais que son identité est connue et qu’elle ne pourrait être dévoilée qu’après sa capture. Capture qui ne saurait tarder selon les déclarations de Larayedh.

L’étude des enregistrements a mis en évidence une opération de filature du défunt pendant 3 jours à l’aide d’une voiture de type Fiat Sienna qui ne portait pas de plaques  minéralogiques. L’identification de la voiture aura permis d’arriver aux deux individus qui ont été arrêtés samedi dernier. Le suspect arrêté hier, serait le conducteur de la qui a transporté le meurtrier de Chokri Belaïd vers et du lieu du crime. Ce même suspect a affirmé lors de son interrogatoire avoir participé à l’opération d’assassinat sans connaître l’identité de la victime et sans l’avoir vu.

L’assassin quant à lui reste jusque là en état de fuite même si les services de l’ordre connaissent son nom, le numéro de sa carte d’identité et même sa localisation. L’arrestation aura lieu dans les heures à venir selon les services de l’ordre.’’

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut