Politique

Tunisie – L’impartialité et la transparence des prochaines élections remises en question

Le président démissionnaire de l’ISIE, Mohamed Tlili Mansri a déclaré, ce vendredi, lors de la séance d’audition à l’ARP, en rapport avec le budget de l’Instance pour 2019, que celui-ci a été réduit de 193 millions à 60 millions de dinars. Ce qui va compromettre, a-t-il précisé, le bon déroulement des élections présidentielles et législatives prévues, notamment en ce qui concerne les garanties d’impartialité et de transparence.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut