Societe

Tunisie[Vidéo] : prix du zgougou, citoyens et commerçants se plaignent à Medenine

Un grand nombre de citoyens rencontrés par Tunisienumérique sur le marché de Medenine ont exprimé leur mécontentement face au coût élevé cette année du zougou (pin d’alep) et des ingrédients qui l’accompagnent notamment les fruits secs et autres sucreries.

Plusieurs personnes ont souligné leur incapacité à  acheter ces produits afin de préparer l’assida au zgougou (crème à base de grains de pin d’alep) préférant la boycotter pour cuisiner l’assida traditionnelle faite à base de farine ou de semoule à l’occasion du Mouled , fête de la naissance  du Prophète (PSL).

Les négociants de ces produits ont également fait part de leur doléances face la baisse de la demande des consommateurs , soulignant que ce boycotte  leur ont causé des manques à gagner significatifs.

En effet, le prix du zgougou a augmenté sauvagement cette année par rapport aux années précédentes, ce qui a provoqué l’indignation du consommateur tunisien. La plupart des gens ont adopté le principe du boycotte à travers des appels dans les médias et sur les réseaux sociaux ainsi qu’à la mobilisation de l’Organisation de la Défense des Consommateurs en vue de faire pression sur la baisse des prix de ces ingrédients.

Slim Saadallah président de l’Organisation de Défense des Consommateurs a affirmé, dans une déclaration à Tunisienumérique, que le prix du kilo de zgougou a accusé une baisse atteignant 17- 18 dinars au lieu de 24 dans de nombreux points de vente et se négocie même dans les limites de 14 dinars dans certaines régions.

Il a également souligné l’efficacité du boycotte qui a envoyé un  message fort aux spéculateurs et à tous ceux  qui augmentent délibérément les prix, tirant  profit des événements religieux, sans tenir compte du pouvoir d’achat du citoyen tunisien et particulièrement des catégories à faible revenu.

Commentaires

Haut