news

Des Salafistes en renfort à l’aéroport Tunis-Carthage pour forcer l’entrée, en Tunisie, de Cheikhs jihadistes marocains

Des Salafistes en renfort à l’aéroport Tunis-Carthage pour forcer l’entrée, en Tunisie, de Cheikhs jihadistes marocains

Les deux Cheikhs Salafistes marocains, dont la visite en Tunisie a été annoncée pour le mardi 15 mai 2012 , sont attendus à l’aéroport de Tunis-Carthage par des centaines de salafistes.

Il s’agit du Cheikh Hassan Kettani (né en 1972) et du Cheikh Omar Haddouchi (né en 1961), ils étaient condamnés à de lourdes peines pour leurs implications présumées dans les attentats du 16 mai 2003 de Casablanca: 20 ans pour Kettani et 30 ans pour Haddouchi, ils ont été et graciés en avril 2011.

Les deux Cheikhs arrivés lundi, tard le soir à Tunis, n’ont pas été autorisés à entrer sur le territoire national, leurs hôtes ont été invités par la police des frontières de patienter pour le lendemain matin, les interlocuteurs de TunisieNumerique ont exprimé leur étonnement de se trouver face à un important dispositif sécuritaire.

Le comité d’accueil d’une trentaine de personnes, autorisé à entrer à l’aéroport, attend toujours l’autorisation d’entrée aux cheikhs invités. Des centaines de salafistes attendent devant l’aéroport sous surveillance sécuritaire.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut