Un don de 157 millions d’euros sera débloqué à l’issue de la réunion de la Task force UE-Tunisie


Deux conventions de financement entre l’Union Européenne (UE) et la Tunisie pour un don total d’une valeur de 157 millions d’euros (environ 300 millions de dinars) ont sanctionné la première réunion de la Task force UE-Tunisie, tenue ces deux derniers jours à Tunis.

La première convention porte des programmes d’appui à la relance économique moyennant une enveloppe de 100 millions d’euros, alors que la deuxième prévoit un programme d’appui aux politiques publiques de gestion des ressources en eau pour le développement rural et agricole, grâce à des financements de 57 millions d’euros.

A cette occasion, la Haute représentante de l’Union Européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission Européenne Catherine Ashton a réaffirmé l’engagement de l’UE à apporter son aide aux Tunisiens qui, a-t-elle dit, aspirent à des changements rapides notamment dans le domaine économique.

« C’est une nouvelle Tunisie qui se dessine, une Tunisie ouverte, dynamique et démocratique », a déclaré, jeudi, Mme Ashton, à l’issue de la signature des conventions.

« La Tunisie a un immense potentiel, des gens qualifiés et de grandes opportunités », a-t-elle soutenu, estimant indispensable que « les investissements reviennent ».

A cet égard, elle a mis l’accent sur l’impérieuse nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires pour restituer les avoirs spoliés et les actifs frauduleusement acquis et actuellement gelés dans certains pays tiers, aux fins de les investir à bon escient.

« La création de la Task force intervient pour mieux coordonner le soutien européen et international afin que l’aide soit plus rapide et plus efficace », a-t-elle précisé, estimant que l’assistance financière de l’UE à la Tunisie pourrait approcher les 4 milliards d’euros pour la période 2011-2013.

« Grâce à la réunion de la Task force, l’UE a une meilleure perception des défis et des besoins de la Tunisie notamment en matière de développement économique aux fins d’apporter le soutien nécessaire aux efforts de développement et au processus démocratique engagé par la Tunisie », a affirmé pour sa part le Premier ministre du gouvernement de transition Béji Caïd Essebsi qui a formé l’espoir de voir cette première rencontre être suivie par d’autres réunions à Tunis ou à Bruxelles.

Ces deux nouvelles conventions tuniso-européennes, a-t-il estimé, ne peuvent que contribuer à la multiplication des opportunités d’emploi, à la lutte contre le chômage et à l’ouverture de nouvelles perspectives de coopération entre la Tunisie et l’Union Européenne.

Lors d’un briefing avec les médias, M. Bernardino Leon, représentant spécial de l’UE pour la région de la Méditerranée du Sud a annoncé que des négociations seront entamées, le 6 octobre, entre la Tunisie et l’Union Européenne pour conclure un accord cadre de partenariat.

Source : TAP


Lire aussi
  1. Le Sommet 5+5 crée une task force sur l’immigration
  2. L’UE débloque 400 millions d’euros de dons et trois milliards de prêts pour la Tunisie
  3. L’Union Européenne débloque 4 Mds d’€ pour la Tunisie
  4. La Grande Bretagne débloque 110 millions de Livres sterling pour financer des projets en Tunisie
  5. L’UE débloque 110 millions d’euros pour relancer l’économie en Tunisie

Commentaires: