Vidéo: La nouvelle Tunisie aux yeux d’Abou Iyadh, leader des salafistes Jihadistes


Lors de son allocution, dimanche 20 mai 2012, devant des milliers de salafistes à Kairouan, le cheikh Seifallah Ben Hassine alias Abou Iyadh, leader du mouvement salafiste jihadiste en Tunisie et président de l’aAssociation «Ansar Achariaa», a indiqué que ses partisans ne véhiculeront que les messages d’amour et depaix.

«Même si plusieurs parties veulent nous pousser à la violence tels que les médias, elles ne pourront pas», a-t- il ajouté.

Abou Iyadh a également transmis un message aux médias leur indiquant qu’ils doivent se repentir et revenir à Allah.

« Je dis à la presseة après une année de mensonges et sédition qu’on assume ce qu’on a fait mais on ne tolère pas qu’on  nous accuse ce qu’on n’a pas fait » a déclaré Abou Iyadh.

Le leader du salafisme jihadiste a montré au cours de son discours des cartes falsifiées d’adhésion à l’association « Ansar Achariaa ». Il a fait savoir que des inconnus ont voulu assister au meeting et qu’ils sont probablement de la police politique.

Parlant du secteur de tourisme, Abou Iyadh a appelé à son islamisation « en ce qui concerne le tourisme sexuel on est contre mais on faire preuve  maîtrise de soi, que les professionnels du tourisme en Tunisie soient tranquilles cette année ».

Concernant le secteur de santé Abou Iyadh a encouragé l’investissement en se basant sur la chariaa, dans ce contexte, il a appelé à la construction de centres de soins dédiés aux femmes pour que leur dignité soit conservée.

D’autre part, il a mis en garde contre le courant chiite qui est entrain d’envahir la Tunisie et influencer les esprits des jeunes, selon lui.


Lire aussi
  1. Tunisie- Abou Iyadh mort en Libye
  2. Tunisie: (vidéo) Nasreddine Ben Hadid: l’amitié d’Abou Iyadh m’honore
  3. Tunisie : Réapparition d’Abou Iyadh à travers un enregistrement vidéo
  4. Tunisie: Ansar Al Chariâa dément l’arrestation d’Abou Iyadh
  5. Tunisie – (Photos) : Les salafistes d’Abou Iyadh se préparent à la guerre

Commentaires: