Monde

Al Quods capitale d’Israël : Les premières réactions à travers le monde

Suite à la déclaration de Donald Trump concernant la reconnaissance par les USA d’Al Quods, comme capitale de l’Etat d’Israël, plusieurs pays ont immédiatement fait part de leurs réactions :

France :

Emmanuel Macron, en visite à Alger, a fait part de son désaccord total avec l’annonce que Trump a faite de façon unilatérale et que la France ne cautionnait pas. Il a ajouté que le sort d’Al Quods doit rester une affaire à régler entre israéliens et palestiniens. Il a, par ailleurs, appelé toutes les parties à la retenue en évitant le recours à la violence.

ONU :

Le secrétaire général des Nations Unies a déploré cette décision de Donald Trump et a précisé qu’il ne pourrait y avoir d’alternative à la solution des deux Etats. Il a ajouté qu’il fera tout son possible pour pousser les leaders palestiniens et israéliens à revenir à la table des pourparlers.

Palestine :

Le président palestinien a annoncé que la décision prise par Trump annihilait toutes les chances d’aboutir à une solution entre les deux Etats.

Egypte :

Le ministère des affaires étrangères égyptien a annoncé son refus de la décision de Donald Trump qu’il a qualifié d’entêtement. Le ministère a averti des retombées néfastes de cette décision.

Les ministères des affaires étrangères de Tunisie, de Turquie et de la Jordanie ont condamné cette décision et ont déclaré qu’elle minait les chances de paix au Moyen Orient, appelant les Etats à ne pas se précipiter d’imiter les USA.

Commentaires

Haut