Monde

Bamako : Quinze terroristes tués dans une attaque terroriste contre un camp de la MINUSMA

“Un soldat de la paix de l’ONU a été tué au champ d’honneur alors qu’il défendait l’entrée du camp et sept autres ont été blessés”, a indiqué dimanche soir la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), en précisant que “deux civils” avaient également été blessés.

Sept militaires français ont été blessés, et pris en charge par les structures médicales françaises à Gao, à quelque 320 km à l’est de Tombouctou, avait indiqué dans la matinée l’état-major français. “Au moins 15 terroristes ont été mis hors de combat”, a-t-il précisé dans un communiqué.

L’assaut contre le camp, qui abrite le QG de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), a duré environ quatre heures.

Il a été “mené par des terroristes, déguisés pour certains en Casques bleus et utilisant des véhicules maquillés aux codes de l’ONU ou des forces armées maliennes”, selon le communiqué de l’état-major. “Cette attaque visait à prendre le contrôle de ce camp et à occasionner le plus grand nombre de dégâts. Elle a compris notamment des tirs indirects, vraisemblablement de mortiers, et l’explosion de trois véhicules piégés dans le but de créer une brèche dans l’enceinte”.

“Les militaires de la Minusma ont repoussé les attaques menées à l’intérieur de l’enceinte, neutralisant les assaillants. Certains terroristes étaient munis de ceinture d’explosifs”, a ajouté l’état-major.

Commentaires

Top 48h

Haut