Monde

Erdogan déçu par « l’ingratitude » du prince Tamim du Qatar

Un journal turc a qualifié la situation en Turquie de tendue, à cause de la crise de la livre turque qui connait une chute sans précédant, sous le poids des sanctions américaines. Mais le journal ajoute que le peuple turc, Erdogan en premier, souffrent d’un sentiment de dépression majeure et de déception profonde, à cause du « silence fautif » de Doha, devant la crise turque.

Le prince Tamim aurait choisi de suivre les « conseils » des américains, plutôt que de courir au secours d’Erdogan, oubliant ce que celui-ci avait fait pour sortir le Qatar de sa crise suite au boycott des puissances du golfe, ainsi que le pont aérien établi par Ankara pour ravitailler le peuple qatari, de même que les centaines de soldats turcs envoyés sur le terrain, pour assurer la défense de l’émirat quand les rumeurs d’une imminente invasion par l’Arabie Saoudite et ses alliés se faisait pressante.

Commentaires

Haut