Politique

Examen des moyens d’impulser la coopération tuniso-algérienne

Le Premier ministre du gouvernement de transition Béji Caïd Essebsi a reçu, mardi, au palais du Gouvernement à la Kasbah, le ministre délégué algérien chargé des Affaires Maghrébines et africaines Abdelkader Messahel, actuellement en visite en Tunisie pour participer à la 15e session de la commission de suivi tuniso-algérienne qui se déroule du 20 au 22 juin courant à Tunis. L’entretien a permis d’examiner les moyens d’impulser la coopération entre la Tunisie et l’Algérie, notamment dans les domaines du tourisme, de l’énergie, de l’agriculture, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

A l’issue de l’entretien, M. Messahel a fait état de la convergence des vues des deux pays concernant plusieurs questions importants, mettant l’accent, à ce propos, sur les « pas importants franchis sur la voie de la concrétisation de la convention relative au séjour et à la libre circulation entre les deux pays».

Evoquant l’évolution de la situation en Libye, le responsable algérien a réaffirmé le soutien de son pays aux efforts de la Ligue des Etats arabes, de l’Union Africaine et de l’Organisation des Nations Unies en faveur d’un cessez-le-feu immédiat et de l’ouverture de négociations directes entre les parties du conflit, se déclarant convaincu en la capacité des libyens à surmonter de telles crises et à reconstruire leur pays.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut