L’Algérie “condamne fermement” l’assassinat de l’opposant tunisien Chokri Belaïd

Le gouvernement algérien a déclaré “fortement” condamner l’assassinat “odieux” de l’opposant tunisien et coordinateur général du Parti des patriotes démocrates tunisien unifié, Chokri Belaïd.

Selon un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères, l’Algérie a réitéré sa position “contre l’utilisation de la violence (…) comme moyen d’expression politique”, tout en témoignant de sa solidarité avec “le peuple tunisien frère”, a rapporté l’agence APS.

Le Front des forces socialistes (FFS), parti d’opposition algérien, a dans un communiqué condamné cet acte avant de présenter ses “sincères condoléances” à la famille du défunt et aux militants tunisiens.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com