Monde

Les futurs besoins en compétences dans un monde en mutation ont fait l’objet d’une conférence en Italie

Conférence “Skills for the Future : Managing Transition” a été organisée par l’ETF – The European Training Foundation – à Turin en Italie, les 21 et 22 novembre derniers. Plusieurs représentants officiels des trois pays : Tunisie, Algérie et Maroc (Ministère du Travail / Éducation) et de la société civile étaient présents à cet événement.

Plus de 350 personnes en provenance de 50 pays d’Europe et de son voisinage– entrepreneurs, prestataires de formation, décideurs, innovateurs – se sont réunies à Turin, en Italie, pour discuter des compétences nécessaires pour préparer les personnes au marché du travail dans un monde en rapide mutation, en adoptant une nouvelle perspective: celle des pays en transition et en voie de développement.

L’événement, intitulé «Compétences pour l’avenir: gérer la transition» a eu lieu les 21 et 22 novembre. Il a été organisé par la Fondation européenne pour la formation, l’agence de l’Union Européenne qui assiste les pays du voisinage de l’UE à réformer leurs systèmes d’éducation et du marché du travail.

Cette importante manifestation avait pour objectif d’explorer comment les pays en voie de développement et en transition peuvent anticiper et réagir aux tendances mondiales qui façonnent les marchés du travail dans les pays voisins de l’UE.

« La capacité de l’Union européenne et des pays voisins d’adapter les systèmes d’éducation et de formation aux changements induits par la mondialisation et la digitalisation déterminera dans quelle mesure nous réussissons à préparer les futures générations à relever les défis de demain. Il s’agit de faire en sorte que tous les citoyens puissent réaliser leur potentiel afin de contribuer à une croissance inclusive et à la stabilité. Pour cela, nous devons travailler ensemble pour identifier des solutions équitables, efficientes et durables. Tous nos pays ont quelque chose en commun : le rôle crucial que joueront l’éducation et la formation dans notre capacité à nous développer et à créer de la richesse, » a déclaré M. Cesare Onestini, directeur de la Fondation européenne pour la formation.

La conférence « Compétences pour l’avenir: gérer la transition » a été l’occasion d’échanger des points de vue, d’explorer les moyens de répondre à un marché du travail en mutation, en termes de compétences et d’identifier des solutions. Elle s’est concentré sur quatre thèmes principaux: comprendre les tendances mondiales; relever les défis spécifiques aux pays; aborder l’avenir des compétences, de l’éducation et de la formation professionnelle; et soutenir les transitions vers l’avenir.

Les discussions se sont concentrées sur les changements rapides que connait le monde du travail, et sur les facteurs clés de succès que sont l’identification des compétences requises, le renforcement des capacités des enseignants et formateurs, la construction de solides partenariats public-privé et la maîtrise des technologies émergentes. En conclusion, il a été rappelé l’importance d’un leadership appuyé à tous les niveaux, des partenariats plus inclusifs et un engagement envers la mise en place de politiques publiques innovantes.

Source : communiqué

Commentaires

Haut