Monde

Libye: Opération de minage déjouée par la marine française au large de Misrata

La Marine nationale française a déjoué une tentative de minage visant probablement à empêcher l’accès au port libyen de Misrata, par lequel une aide humanitaire est délivrée aux populations civiles. Dans la nuit du 28 au 29 avril, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 a détecté plusieurs embarcations faisant route à grande vitesse vers Misrata. Engagée dans l’opération Unified Protector, conduite par l’OTAN, la frégate Courbet, guidée par l’ATL2, a intercepté le groupe de bateaux, appartenant aux forces fidèles au colonel Kadhafi. « Suspectant une menace, son équipage intime l’ordre aux vedettes de stopper. Les embarcations poursuivant leur route, la frégate effectue plusieurs tirs de semonce. Plusieurs embarcations font alors demi-tour, abandonnant l’une d’entre elles qui coule. Les militaires français s’approchent de la zone, où ils découvrent une mine flottante. Après des recherches plus approfondies, deux autres mines sont découvertes. Des investigations complémentaires sont conduites », explique l’Etat-major des Armées.
Cette tentative de minage des accès au port de Misrata va sans doute impliquer des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité de l’aide humanitaire acheminée par voie maritime jusqu’à la ville assiégée. Elle met également en lumière la menace que font encore planer les forces navales libyennes, malgré leurs faibles moyens.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com