Monde

Mexique : le nouveau président prêt à aider Donald Trump pour « réduire les migrations »

Il semblerait que le président américain se soit trouvé un allié inattendu dans sa lutte contre l’immigration.

Alors qu’il vient tout juste de remporter l’élection présidentielle mexicaine du 1er juillet, l’ancien maire de Mexico, Andrés Manuel Lopez Obrador, s’est dit prêt à s’entretenir et à coopérer avec son homologue américain au sujet de l’épineuse question de l’immigration.

« J’ai reçu un appel de Donald Trump et nous avons parlé durant une demi-heure. Je lui ai proposé d’envisager un accord global : des projets de développement générant des emplois au Mexique et parallèlement, de réduire les migrations et d’améliorer la sécurité », a-t-il publié sur Twitter.

De son côté, le président Donald Trump a déclaré qu’il avait eu une « bonne discussion » avec le nouveau président mexicain qui prédisait « une très bonne relation» à venir.

« Je crois qu’il va essayer de nous aider sur la frontière », a-t-il publié sur son compte Twitter.

Âgé de 64 ans, Andrés Manuel Lopez Obrador a remporté la présidentielle mexicaine du 1er juillet avec 53,5% des voix. Il est le premier président de gauche élu au Mexique depuis 1940. Cependant, le nouveau président aura fort à faire pour ramener la paix sociale dans un pays miné par la violence et la corruption.

Rappelons que depuis 2006, plus de 200 000 personnes ont été assassinés au Mexique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com