Societe

Nouvelles mesures pour garantir l’approvisionnement en eau minérale

L’eau minérale, ce produit particulièrement prisés pendant l’été se raréfie sur les marchés tunisiens.

Les consommateurs trouvent de plus en plus du mal à s’approvisionner en eau minéralisée notamment dans les grandes surfaces.  Ce manque est dû, selon M. Habib Dimassi, Directeur général du Commerce intérieur, à la contrebande particulièrement active sur les frontières libyennes qui a permis d’acheminer jusqu’au 13 juillet, pas moins de 9 tonnes de bouteilles d’eau, vers la Libye, pays en guerre civile depuis plusieurs mois.

Il a ajouté que la pénurie, qui a commencé à se faire sentir à partir de mi-juin, est également due à l’accroissement des intervenants sur le marché, notamment,  au niveau des circuits de distribution des bouteilles d’eau minérale.

Les eaux embouteillées sont vendues davantage dans les régions frontalières portant préjudice au rythme d’approvisionnement sur le marché local.

Afin d’éviter la dégradation de la situation pendant le mois de Ramadan (août), il a été décidé lundi, lors d’une réunion au ministère du Commerce et du Tourisme, d’encourager les unités de production à adopter des actions de promotion et à appliquer des remises sur les prix.

Les responsables de ces unités se sont, également, engagés à donner la priorité absolue au marché intérieur et à ne vendre leurs productions qu’aux distributeurs autorisés.

Selon le ministère, depuis le début de l’année, la production d’eau minérale a augmenté de 7% par rapport à 2010 grâce notamment à l’entrée en production de deux nouvelles unités à Teboursouk (Béja) et à Sidi Yaiche (Gafsa).

Quant à la consommation nationale de bouteilles d’eau minérale, elle a atteint en 2010, 700 millions unités.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut