Portrait de Abdelkrim Zbidi, ministre de la Défense nationale

Abdelkrim Zbidi qui vient d’être reconduit au poste de ministre de la Défense nationale est né le 25 juin 1950 à Réjiche, gouvernorat de Mahdia.

M. Zbidi est titulaire d’un doctorat de médecine de l’université Claude Bernard à Lyon (France), d’une maîtrise de physiologie humaine et exploitations fonctionnelles, d’une maîtrise de pharmacologie humaine, d’un diplôme d’études approfondies en physiologie humaine et d’un diplôme d’études et de recherches en biologie humaine de la même université.

Il a été coordinateur de la formation des techniciens supérieurs de santé à la faculté de médecine de Sousse (1981-1988). Il a aussi occupé plusieurs fonctions à la faculté de médecine de Sousse: chef du département des sciences fondamentales (1982-1989) et professeur hospitalo-universitaire depuis 1987. Il a été aussi chef de service des explorations fonctionnelles à l’hôpital Farhat Hached de Sousse (1990-1999).

M. Zbidi a aussi occupé le poste de secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la recherche scientifique et de la technologie (1999-2000), ministre de la Santé publique (2001), ministre de la Recherche scientifique et de la Technologie (2002) et ministre de la Défense nationale depuis janvier 2011.

M. Zbidi est chargé de missions d’expertise auprès de l’agence internationale de l’énergie atomique depuis 1992 dans le domaine “applications médicales du nucléaire”.

Il a aussi occupé les fonctions de président du collègue de physiologie et explorations fonctionnelles, relevant du ministère de la Santé publique (1994-1997), président de l’université du centre (Sousse, Monastir, Kairouan et Mahdia) de 1995-1999 et doyen de la faculté de médecine de Sousse (2005-2008).

M. Zbidi est auteur et co-auteur de quelque 140 publications et 300 communications scientifiques et 40 directions de thèses de médecine.

Source: TAP

Commentaires

Haut