Monde

Pour empêcher la fraude au bac, l’Algérie recourt à la solution radicale et coupe l’internet

Les autorités algériennes ont décidé mercredi de couper l’accès à Internet du pays avec le début des épreuves de l’examen du baccalauréat, afin d’empêcher la fraude très répandue durant ce concours national.

Cette mesure mise en oeuvre par le ministère algérien de la Poste, des technologies de l’information et de la communication, n’a pas fait que des heureux, étant donné que les activités de certaines des entreprises basées sur Internet ont été affectées.

Avec la généralisation de l’usage des smartphones et autre instruments informatiques et de communication, la circulation de l’information est devenue plus facile et peut être exploitée par certains pour frauder,  notamment au bac.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut