A la une

Sakher El Materi : « j’ai déposé un dossier dans le cadre de la réconciliation nationale »

Sakher El Materi : « j’ai déposé un dossier dans le cadre de la réconciliation nationale »

sakhr matri

Dans le cadre d’un nouvel épisode de l’émission française « Enquête exclusive » intitulé « Les Seychelles, un paradis en eux troubles » et diffusé sur la chaine M6, Sakhr El Materi a fait une déclaration sans savoir qu’il était filmé.

En effet, le gendre de Ben Ali a été interpelé à la sortie de la Mosquée Victoria, il a déclaré à la journaliste qui l’a abordé avoir déjà déposé un dossier dans le cadre de la réconciliation nationale : « on a présenté un dossier et on est un peu en négociations». Il a de même exprimé son souhait de régler sa situation et de rentrer en Tunisie. Par ailleurs, en parlant de sa condamnation à 15 ans de prison pour corruption, il a répondu « c’est du n’importe quoi ! ».

Par la suite, il a expliqué qu’il ne prend pas en compte cette condamnation puisqu’elle a été décidée à la suite d’un changement brusque d’un régime qui était en place durant une cinquantaine d’années et cela prouve selon lui à quel point son procès était inéquitable.

D’un autre côté, le reportage a montré la demeure gigantesque dans laquelle vit El Materi avec sa femme Nesrine Ben Ali qui selon le même programme elle mène une vie active en allant régulièrement dans la salle de gym d’un centre commercial de luxe.

seychelles

A propos de la situation d’El Materi aux Seychelles, l’ex-ministre des affaires étrangères qui est actuellement ministre de santé a indiqué qu’il n’a reçu aucune preuve attestant de la corruption d’El Materi et son la provenance douteuse de son argent. De ce fait, aucune action ne pourrait être entreprise dans le sens du gel des avoirs du genre de l’ex-président tunisien ou la saisie de ses biens.

Concernant les conditions de sa vie aux Seychelles, Sakhr El Materi a exprimé sa satisfaction en soulignant que c’est une destination parfaite pour profiter « de la nature et des choses simples ».

Notons enfin que l’enquête s’inscrit dans le cadre d’une étude des différentes raisons qui ont transformé l’archipel  prospère du nord-ouest de l’océan indien en une destination de choix pour les stars, les politiciens, les hommes d’affaire, notamment pour « ses vertus » en tant que paradis fiscal.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut