Monde

Statut de Jérusalem: Les dirigeants musulmans à l’unisson à Istanbul pour contrer Trump

Les présidents et chefs d’Etats et de gouvernement du monde islamique sont en conclave ce mercredi 13 décembre 2017, à Istanbul, en Turquie, en sommet extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), pour tenter de contrer la reconnaissance par le président américain d’Al-Qods (Jérusalem) comme capitale d’Israël.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan,  est monté aux créneaux pour dénoncer la décision de Trump sur Al-Qods en convoquant ce sommet, en sa qualité de président en exercice de l’OCI.

Il a appelé, lors de l’ouverture de la réunion, les pays islamiques à reconnaître  eux aussi Al-Qods Est comme capitale du future Etat palestinien, promettant de combattre la décision du président américain.

On rappelle que Erdogan avait traité Israël d’ “Etat terroriste et de tueur d’enfants”, exprimant sa disponibilité à rompre ses relations diplomatique avec l’Etat hébreu.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a, de son côté, affirmé que les Etats-Unis se sont exclus de tout rôle, dans le processus de paix palestino-israélien en prenant partie car ils se sont départis de la neutralisé requise pour être médiateur.

Ainsi, Abbas refuse tout rôle pour Washington dans le règlement du conflit  du Moyen-Orient.

On rappelle que le président de l’Autorité palestinienne a annulé une rencontre, prévue avec le vice-président Mike Pence, lors d’une tournée, fin décembre, dans la région.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut