A la une

Supercoupe d’Afrique: Le Moghreb Fès s’impose face à l’EST

Supercoupe d’Afrique: Le Moghreb Fès s’impose face à l’EST

La formation marocaine de Moghreb Fès a remporté la super coupe d’Afrique de football en s’imposant devant l’Espérance de Tunis aux tirs au but 4 à 3 (1/1 au terme du temps réglementaire).

Les ”sang et or” qui ont remporté le doublé et la ligue des champions tablaient pourtant sur un quatrième titre qui était théoriquement à leur portée.

Après avoir arraché le match nul dans les arrêts de jeu (90+10), les tunisiens n’ont pas été adroits dans la séance des tirs au but. Samah Derbalki s’est fait contrer par le gardien marocain alors que Walid Hichri a lamentablement envoyé son tir au but dans les nuages.

La rencontre, sans atteindre les sommets, a révélé une espérance un peu émoussée et sans solution en attaque malgré les prouesses techniques de Youssef Mskani. En revanche, la formation marocaine a été collectivement meilleure.

D’ailleurs ce sont les marocains qui ont ouvert la marque après 20 minutes de jeu par Bourazzouk qui a repris du pied un centre de la droite devant une défense ”sang et or” sans réaction.

L’Espérance qui dominait jusque-là avec deux occasions à son actif par Mejdi Traoui et Wejdi Bouazzi reprenait l’initiative du jeu mais sans résultats face au dispositif tactique pratiquement sans failles des marocains.

A la reprise, les Tunisois continuaient à dominer mais sans perturber la formation adverse qui parvenait à bien gérer le jeu même après la sortie sur blessure de leur gardien Zeniti.

Après l’heure de jeu et une bonne occasion ratée par Njeng, Mejdi Traoui écopait d’un deuxième carton jaune et se faisait expulser. A dix, les ”sang et or” commençaient à douter mais sans baisser les bras.

Bouazzi et Ben Mansour plaçaient leur reprise de la tête juste au-dessus de la cage et les marocains étaient tout près de tuer le match.

Ce n’est que dans les arrêts de jeu que les tunisiens parvenaient à arracher l’égalisation par Khalil Chammam. L’espoir revenait pour l’espérance et son public mais pour une très courte durée puisqu’ils allaient s’avérer mois adroits que leur adversaire dans la séance fatidique des tirs au but.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut