Politique

Suspension des travaux à l’ARP après une violente querelle entre Samia Abbou et Noureddine Bhiri

Une violente altercation a opposé ce jeudi matin 18 mai 2017, la députée du Courant Démocratique , Samia Abbou au président du bloc parlementaire du Mouvement Ennahdha, Noureddine Bhiri.

C’est au cours de l’examen, d’un amendement proposé par les blocs de Nidaa Tounes et Ennadha du fameux projet de loi de la réconciliation économique et financière par la Commission législative, qu’une querelle a éclaté lorsque Samia Abbou a reproché au Mouvement Ennahdha d’être un parti aux positions contradictoires.

La députée lui a reprocher de soutenir un projet alors que la majorité des députés l’ont rejeté.

Ce à quoi , Nourreddine Bhiri a répondu par le fait que le parti Ennahda dispose du plus grand bloc parlementaire et du plus grand poids politique, assurant et qu’il n’a pas besoin de tutelle ou de quelqu’un qui parle en son nom.

Répondant à cette réplique , Samia Abbou a affirmé ne pas être honorée de parler  au nom du parti Ennahdha.

Une réponse qui a fait monter la tension lors de la réunion, rendant le climat électrique, conduisant à suspension de la séance en attendant de la tenir l’après-midi.

On rappelle que amendement proposé concerne le premier chapitre de la loi et stipule que les bénéficiaires rendent compte, et présentent des excuses en réalisation de la justice transitionnelle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut