Monde

Syrie : 7 personnes tuées à Deraa

La répression a fait 7 morts dans cette ville, berceau de la contestation. Des dizaines de milliers de personnes ont nouveau bravé l’interdiction de manifester en défilant dans plusieurs villes pour réclamer la chute du régime.

Sept personnes ont été tuées dans des tirs des forces de sécurité vendredi à Deraa, dans le sud de la Syrie, où quelques dizaines de milliers de personnes ont bravé l’interdiction de manifester en défilant dans plusieurs villes pour réclamer la chute du régime. Il y a une semaine, le vendredi 22 avril, la répression avait fait plus de 80 morts.

Parallèlement, un porte-parole militaire cité par l’agence officielle Sana a affirmé que quatre soldats syriens avaient été tués à l’aube et deux autres enlevés à Deraa lors d’une attaque par un “groupe terroriste armé”.

Des manifestations dans tout le pays

Six semaines après le début du mouvement de contestation sans précédent contre le régime du président Bachar al-Assad, “les jeunes de la révolution syrienne” avaient appelé sur Facebook à un “vendredi de la colère” en solidarité avec Deraa, berceau de la révolte, assiégé depuis lundi par l’armée. Répondant à cet appel, 2 000 manifestants se seraient rassemblés à Midane, un quartier de Damas. Et plusieurs milliers d’habitants se sont rassemblés à Saqba, près de la capitale.

Dans la ville industrielle de Homs (centre), des milliers de personnes ont crié “à bas le régime”, d’après des vidéos filmées par des militants et diffusées pour la première fois en temps réel sur internet. A Banias, près de 10 000 personnes ont manifesté en scandant “Liberté, solidarité avec Deraa”. A Deir Ez-Zor, à 460 km au nord-est de Damas, un millier de protestataires auraient été dispersés “à coups de bâtons et de câbles électriques” par les forces de sécurité.

Dans la région à majorité kurde du nord de la Syrie, 15 000 personnes ont défilé sans incident à Qamichli et dans trois localités environnantes, selon des responsables kurde pour les droits de l’homme.

Source : AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut