news

Tunisie – Ennahdha ne reconnait ni l’indépendance ni Bourguiba

Tunisie – Ennahdha ne reconnait ni l’indépendance ni Bourguiba

Ameur Laarayedh, membre du bureau politique du mouvement Ennahdha, était ce jeudi, invité au micro d’Express FM.
La question du jour : La célébration par le parti Ennahdha du 58 ème anniversaire de l’indépendance de la Tunisie.
Interpellé sur la portée de cet anniversaire, Laareyedh a indiqué que l’indépendance du pays est un processus continu et ne peut être achevé que lorsqu’il disposera de sa totale souveraineté sur ses ressources et décisions nationales.
Il a ajouté que la Tunisie est, aujourd’hui, sur la bonne voie et que les tunisiens peuvent, désormais résoudre tous leurs problèmes par le dialogue et le consensus.
Donc, en plus clair, il n’y a pas encore d’indépendance. Ce qui laisse comprendre qu’Ennahdha ne reconnait, toujours, pas l’indépendance du pays. Mais çà laisse, aussi, entrevoir, quelle est la partie qui se cache derrière les troubles qui « réclament » de disposer des « ressources », parait-il énormes, du pays et de les arracher aux puissances étrangères !
Revenant sur le programme des festivités prévues par Ennahdha , à l’occasion de la célébration du 58ème anniversaire, sur ce qu’il appelle “l’avenue de la révolution”, allusion à l’avenue Habib Bourguiba, Ameur Laarayedh a indiqué que la manifestation sera marquée par des discours des symboles du parti et par des chants nationaux, relevant que le drapeau national sera le seul étendard brandi, à cette occasion.
Encore heureux, qu’ils reconnaissent, du moins en apparence, le drapeau national, puisqu’ils ne reconnaissent ni les leaders de la nation, ni l’indépendance qu’ils ont arrachée aux puissances coloniales.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut