Tunisie: Hausse du niveau des eaux des oueds Medjerda et Chafrou à La Manouba

Le niveau des eaux des oueds Medjerda et Chafrou, dans les délégations d’El Battan et de Jedeïda du gouvernorat de la Manouba, continue d’augmenter progressivement, dimanche 26 février 2012, ce qui risque d’isoler totalement les cités d’El Babassat (El Battan) et Ennajat (Jedeïda).

Kaïs El Kefi, commissaire régional de l’agriculture par intérim, a déclaré que la situation est “critique”, notamment pour les habitants de ces cités, à cause de la crue continue de l’Oued Medjerda.

Selon un responsable de la Protection Civile, les habitants sont appelés, dans les heures qui viennent, à être vigilants et à quitter, s’il le faut, leurs domiciles pour se diriger vers les centres d’hébergement mis en place dans la région.

Les équipes de la Protection Civile poursuivent les opérations de pompage d’eau, notamment de l’Oued Chafrou et coordonnent avec les services concernés dans la délégation de Medjez El Bab (Gouvernorat de Béja) pour contrôler la situation.

Ces équipes avaient évacué, la nuit dernière, 4 familles composées de 17 personnes dont les maisons situées dans la cité d’El Babassat, ont été submergées par les eaux.

Dans la région de Henna de la délégation de Jedeïda, de grandes quantités d’eaux ont submergé de vastes superficies agricoles causant plusieurs dégâts sur les produits agricoles, notamment l’artichaut.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut