Tunisie : Quand Lotfi Zitoun désavoue le gouvernement!

 Lotfi Zitoun, conseiller spécial de Hamadi Jebali, réputé pour ses discours dithyrambiques sur l’action du gouvernement  vient de désavouer, pour la première fois, le pouvoir en place.

Il déclare dans un entretien avec la radio tunisienne que le gouvernement « a fauté et qu’il doit se racheter. »

Critiquant l’action du gouvernement, il a  souligné les nombreux couacs  de la classe politique tunisienne.

Présentant sa “propre” feuille de route pour une sortie de crise, il a appelé à la création d’un gouvernement national qui réunirait toutes les forces politiques représentés au sein de l’assemblée nationale constituante.

Il a reconnu que le gouvernement a sous estimé l’ampleur de la situation en Tunisie,  « on s’est trompé de direction et on doit faire marche arrière pour rattraper les erreurs du passé et ne pas tomber dans le fléau de l’extrémisme qui franchit chaque jour un nouveau cap.»  a- t-il martelé.

Invitant toutes les élites à mettre de côté les intérêts partisans, il a prôné l’élargissement des concertations afin qu’elles puissent représenter toutes les parties.

Est-ce que ça ne serait pas, plutôt, le gouvernement qui cherche une issue de secours en faisant circuler ce message par la voix de son “enfant terrible”?

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut