Tunisie – Réplique de Noureddine Bhiri aux accusations de Sami Fehri

Le ministre de la justice Noureddine Bhiri a rompu le silence concernant l’affaire Sami Fehri, en passant par sa page Facebook !

Il a indiqué sur cette page que la cour d’appel, avec une nouvelle composition, se penchera sur l’affaire de Sami Fehri. Il a par ailleurs estimé que l’avocat du producteur Abdelaziz Essid aurait dû plaider la cause de son client devant la justice et non par l’intermédiaire des médias en induisant en erreur l’opinion publique.

Cette mise au point intervient alors que Sami Fehri, qui vient d’entamer une grève de la faim sauvage, s’est adressé au ministre de la justice dans une lettre ouverte où il le félicite pour toutes ses “innovations”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut