Politique

Tunisie – Une commission interministérielle pour étudier les garanties des droits de l’homme dans la nouvelle loi de l’Etat d’urgence

Le ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et des droits de l’homme, Mohamed Fadhel Mahfoudh, a annoncé qu’une commission de haut niveau s’est tenue ce mercredi matin regroupant les représentants des différents ministères concernés, pour étudier les garanties à prévoir en matière de respect des droits de l’homme dans l’élaboration de la nouvelle loi régissant l’Etat d’urgence.

Mahfoudh a ajouté qu’autant l’Etat était soucieux que cette loi préserve la sécurité de l’Etat, autant il était soucieux de garantir les droits de l’Homme conformément aux standards dictés par la Constitution et ceux à l’échelle internationale.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com