Les superviseurs des élections en formation le 19 août

Une session de formation destinée aux superviseurs des élections sera organisée, vendredi 19 août à Tunis, à l’initiative de la Ligue Tunisienne pour la Citoyenneté (LTPC) avec le concours du Centre Kawakibi pour la Transition Démocratique (KADEM).

Au cours d’une rencontre tenue vendredi soir à Tunis, le président de la LTCP Chawki Tabib, a présenté le programme d’action de cette nouvelle structure basé sur deux volets :

“Faire réussir le processus de la justice transitionnelle et assurer la supervision de l’opération électorale”.

“Ce sont là deux principaux piliers du processus de la transition démocratique”, a souligné M. Tabib qui a présenté, par la même occasion, le programme des sessions de formation destinées aux formateurs des superviseurs des élections.

La ligue a organisé des opérations de sensibilisation pour inciter les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales (spots publicitaires, affiches à), a-t-il indiqué. Elle envisage également le lancement d’opérations visant à faire connaître les attributions de l’Assemblé nationale constituante et vulgariser les notions relatives aux différents régimes  politiques (présidentiel, parlementaire)

Le Directeur exécutif du KADEM Nabil Ghanmi, a indiqué que le centre a organisé des sessions de formation en faveur des formateurs des superviseurs de l’opération électorale parmi les adhérents des associations et des partis politiques.

Les participants à la rencontre ont souligné la nécessité de procéder à la  réforme de l’appareil judiciaire afin de lui permettre de dévoiler au grand jour plusieurs affaires liées au régime déchu. Le but est aussi d’assurer la complémentarité entre les partis politiques et les associations, d’une part, et la société civile, d’autre part, afin de garantir des élections démocratiques.

Ils ont également mis l’accent sur l’importance de la mission des observateurs des organisations internationales qui se chargeront du superviser les élections de la Constituante.  Ils ont évoqué, en outre, la gestion des ressources financières  de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE).

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut