Politique

Tunisie – Khaled Gaddour met les “agissements louches” du gouvernement à nu

Le ministre limogé de l’énergie, Khaled Gaddour, a défendu, ce lundi soir son bilan, sur le plateau de Nessma TV, en assurant que toute l’histoire faite autour du dossier du champ de Halk El Manzel, n’a aucun sens, vu que le gouvernement était au courant de ce dossier, qu’il prétend ignorer puisqu’il a même demandé un financement, à hauteur de 310 millions de DT pour ce projet, lors du forum Tunisia 2020. Gaddour a ajouté que les investisseurs avaient, alors, boudé ce projet qui était jugé trop peu rentable. Il a précisé que l’exploitant de ce champ avait la possibilité de le faire sur une période de 50 ans, finissant en 2029, contrairement à ce qu’avait avance le porte-parole du gouvernement.

A propos d’un autre dossier, Gaddour a annoncé que des membres du gouvernement, qu’il n’a pas voulu nommer, lui ont demandé d’acheter l’électricité à un nouveau fournisseur, à raison de 9 dinars le Kilowatt, alors que la Tunisie l’obtenait à 250 millimes de l’Algérie.

Gaddour a tenu à manifester sa gratitude à l’Algérie qui a fourni la quantité suffisante de gaz, pendant l’été pour couvrir les périodes de pics de consommation d’électricité, comme elle a résolu le manque de kérosène pendant la période de pic de consommation durant l’été, en acheminant pas moins de trente cargaisons de camions citernes qui ont permis de ravitailler les appareils à Tunis Carthage.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com