Tunisie – Le gel de la démission des ministres du CpR pourrait conduire à la dissolution de l’ANC

Revenant sur la décision de gel de démission des ministres du CPR , le professeur de droit constitutionnel, Amine Mahfoudh, a déclaré au micro de radio Express FM, que cette décision est décevante et risque d’alimenter certaines parties qui appellent à la dissolution de l’ANC et la perte de la légitimité.

Il a ajouté, par ailleurs, que le fait d’accorder un nouvel ultimatum ne fait que confirmer la discorde qui existe entre les membres de la Troïka.

« Certaines parties vont profiter de ce désaccord pour faire pression sur les membres de l’ANC et les obliger à démissionner ».  a-t-il indiqué.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut