Societe

Tunisie: L’UGTT déclare “la guerre médiatique” contre le directeur du Groupe Meublatex

Selon le correspondant de TunisieNumérique, présent à la conférence de presse de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), vendredi 29 juin 2012 sous le thème:”Absence totale du dialogue avec Meublatex”, les syndicalistes ont déclaré la guerre médiatique contre Néji Mhiri, directeur du Groupe.

Hayet Trabelsi, secrétaire générale de la Fédération Générale des Professions et Services  a indiqué que le directeur de Meublatex a refusé tout type de dialogue et n’a pas répondu à l’appel de autorités compétentes. Elle a ajouté que plus de pression va être exercé sur le chef du groupe et ce via les médias.

Trabelsi a fait savoir que Anouar Sghaier, employé à Meublatex dans le gouvernorat de Médenine a tenté de se suicider, jeudi 28 juin 2012, en avalant des médicaments :”Il a été vite secouru et son état est actuellement stable. Des alliés du directeur du groupe Meublatex ont eu recours à la force pour s’emparer de la voiture  et du logement administratifs de l’employé puisqu’il s’agit selon eux d’une persona non grata”, a-t-elle ajouté.

Concernant l’affaire de Mohamed Khlifa, l’employé de Meublatex de la région d’Ennfidha qui aurait décédé suite à son limogeage, l’autopsie a conclu que sa mort était naturelle, toutefois, l’UGTT s’est attaché au fait que sa mort a été causée  par la décision abusive de la direction.

Trabelsi a déclaré que 800 parmi 3000 employés de la société Meublatex ont été licenciés, la cause étant leur mouvement syndicaliste.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut