Societe

Tunisie: Paralyse du pays avec l’entrée en grève des agents du secteur public et de la fonction publique

La Tunisie s’est réveillée ce jeudi, entièrement paralysée par une grève générale du secteur public et de la fonction publique, à l’appel de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), suite à l’échec des négociations avec le gouvernement et en dépit de propositions jugées convenables.

Des milliers de travailleurs du secteur privé se sont retrouvés abandonnés au bord de la route sans moyens de transport pour les amener sur leurs lieux de travail, en particulier les bus étatiques, les métros et les trains.

Les écoles ont été fermées ce jeudi et les élèves sont restés cloîtrés chez eux entrain de se tourner les pouces, après avoir eu un premier trimestre blanc, en raison du boycott des enseignants des examens du premier trimestre.

Les établissements de santé tournent au ralenti et seuls les cas d’urgence fonctionnent, ainsi que les services d’hospitalisation.

Les vols aériens sont fortement perturbés malgré des efforts et dispositions annoncées par la Compagnie Tunisair pour les destinations sur l’intérieur du pays.

En outre, les banques étatiques sont restées closes comme la STB, la BH, la BNA, la BT et la BFPME, ainsi que la poste.

Les agents municipaux participent également à la grève et seuls les services funéraires fonctionnent ce jeudi.

Cette journée risque de ne pas être la seule, au regard des blocages entre les gouvernement et l’UGTT qui promet l’escalade dans les prochains jours.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com