Tunisie : Lotfi Zitoun dément avoir fait pression sur Sami Fehri qu’il a traité de « criminel »


Lotfi Zitoun Conseiller politique du premier ministre Hamadi Jebali a catégoriquement réfuté les accusations portées contre lui par Sami Ferhri directeur général de « Cactus Prod » selon lesquelles il lui aurait demandé de cesser la diffusion de l’émission des guignols « Lougik Esseiassi ».

Dans un droit de réponse, samedi 25 août sur radio expressfm, Lotfi Zitoun a affirmé que c’est Moez Ben Gharbia producteur de cette émission de satirie politique qui lui a téléphoné pour lui demander son avis sur cette émission.  Zitoun lui a répondu « qu’ en tant que citoyen »,  il considère que tourner en dérision des symboles de l’Etat élus démocratiquement est répréhensible. Il lui a souligné aussi la nécessité de tenir compte de la sensibilité et de la renommée de ces personnages publics qui ont chacun une famille.

Lotfi Zitoun a affirmé que Ben Gharbia lui a passé au téléphone Sami Fehri. Ce dernier s’est plaint que ses intérêts sont menacés et a demandé l’aide de Zitoune!

Zitoun a reconnu avoir téléphoné par la suite à Sami Fehri lorsque des rumeurs sur des pressions du gouvernement pour arrêter l’émission « Lougik Essieassi » ont circulé. Sami Fehri aurait, d’après Zitoun, nié avoir déclaré de tels propos.

Le conseiller politique du premier ministre a rejeté tout lien entre le mandat de dépôt contre Samir Fehriet l’émission « Lougik Essieassi ». Zitoun affirme que ce mandant de dépôt est lié l’affaire de corruption et de détournement de fonds public en l’occurrence ceux la télévision nationale.

Lotifi Zitoun est monté au créneau et a traité Sami Fehiri de « criminel » l’accusant de faire parti du système de corruption institué sous l’ancien régime,. Il a nié en bloc toute ingérence du gouvernement dans le déroulement de la justice.

Il a affirmé que cette affaire provequera un « un effet domino » et que dans les prochains jours il y aura une série d’arrestations de corrompus au sein des médias et dans d’autres secteurs.

Lotfi Zitoun a indiqué que le gouvernement est en train de réaliser les objectifs de la révolution en réglant le dossier de la corruption. Il a demande à la population de soutenir le gouvernement dans sa lutte contre la corruption.


Lire aussi
  1. Tunisie – Affaire Sami Fehri: Lotfi Zitoun rompt le silence
  2. Tunisie-Vidéo: Lotfi Zitoun s’adresse à la foule lors d’une manifestation non autorisée
  3. Tunisie-Vidéo : Sami Fehri dévoile les dessous des « pressions » exercées par Lotfi Zitoun
  4. Tunisie : Sami Fehri, une affaire de justice ou un réglement de comptes politiques?
  5. Tunisie : Sami Fehri a révélé avoir subi des pressions du gouvernement pour ne plus diffuser « Lougik Essiessi »

Commentaires:

Get our toolbar!