Tunisie – Gahnnouchi se propose d’intervenir entre BCE et Chahed?

C’était hier mardi, en fin d’après midi, au palais de Carthage. Le président Béji Caïed Essebsi recevait le Cheikh Rached Ghannouchi, sur demande expresse de celui-ci ? Sachant qu’il revenait tout juste d’un déplacement à Doha. Un énième déplacement d’un marathon entre Doha et Tunis, pour le Cheikh.

Au cours de cet entretien accordé par BCE hier au Cheikh, ce dernier a tenu à assurer au président qu’Ennahdha tenait plus que tout, à maintenir de bonnes relations avec sa personne et il a même proposé d’intercéder entre lui et le chef du gouvernement, Youssef Chahed, en vue de lever toute mésentente.

D’après les sources de Tunisienumerique, BCE a voulu démontrer à Ghannouchi qu’il était bien plus rusé et fin tacticien que lui, mais aussi, qu’il était bien loin d’être « fini » comme on le prétend.  Il lui a opposé une fin de non recevoir aussi sèche que diplomatique, lui assurant qu’il n’avait pas à intervenir entre lui et Youssef Chahed, insinuant qu’un étranger ne pouvait jamais  s’immiscer dans un malentendu entre un homme et l’un de ses fils, ou qu’il a compté comme étant l’un de ses fils… Et… Toc !

Voilà, certainement de quoi évanouir certains espoirs que nourrissait le Cheikh et de quoi, Probablement, selon certains observateurs, contrarier les vœux de son « bienfaiteur », l’Emir du Qatar !

On dirait que cette dernière manche s’annonce « intéressante » !

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com